falaise Richard Corben 
"Enfant du feu"

Corbenaccueil Rappel Biographique Les Albums 1975-1988 Les albums 1988-2016 La crypte
Liens

LA CRYPTE
(Bonus)
Argent

LES INEDITS
(en albums) français.
Non exhaustif, et basé sur ma collection de revues et mes recherches.
Les références américaines sont d'après Muuta.net. Le reste des "vrais" inédits US est à lire sur le même site.

Voir pour complément le dépouillement de la revue Echo des savanes/special USA sur Bdoubliées.com

Et pour info, la réponse des éditions Toth, lorsque je leur demande si les Contes du diamant noir (par exemple) seront un jour publiés en France
(par eux) :
"Bonjour, il y a beaucoup d'autre matériel à publier, effectivement, mais nous travaillons sur d'autres projets pour l'instant.
Nous vous préviendrons pour de futures sorties concernant Corben".
Cordialement, Julien Brugeas assistant d'édition. (03/02/09)

Bein...  y'a plus qu'à attendre alors ?



"L'héritage des Woodlick"
Original story: "Woodlik inheritance!"
s/a/r[Vampirella #31 (1974)] -Richard Corben. Color.



"Hot Bob" (sc ?)
Hot bob revient dans son vaisseau après des années d'exil spatial loin de la planète terre qui a été irradiée. Il revient... et apporte de belles fleurs mortelles pour se venger...


"Rêves de la planète magique"



"La maladie" (sans doute publiée dans La corde raide, mais à confirmer)
(Jones)
Dans cette histoire au bord de la mer, un homme aide une jeune femme, puis... le regrette. Gore comme au bon vieux temps.

Tortues Ninja    
  
Tortues Ninja: "Les tortues prennent le temps". 
Original story: "Turtles Take Time"
28 pgs. s-Jan Strnad, a/r [Teenage Mutant Ninja Turtles #33 (1990)] Color.
Plutôt pas mal graphiquement, mais dans le style des dernières histoires (style saga de Den). Ce sequel des Tortues ninja où ces dernières remontent le temps grâce à un cube (encore ?) avant de penser au futur, offre un divertissement plutôt agréable. On passe au temps des dinosaures, des chevaliers, des hommes singes, pour revenir au temps présent.

Tortues Ninja: "Le voir pour le croire" Original story: "You Had to Be There"
4 pgs. s/pencil/c(?)-Kevin Eastman, i/r [Teenage Mutant Ninja Turtles #7] Color.
Cette deuxième histoire beaucoup plus courte est co-signée Estmann ce qui fait que le dessin est moins Corbenien.

   
Tales of BD

"Contes du diamant noir", Part 1(5): "Naissance de sang"
Original story: "Tales of the Black Diamond, Part 1(5): Blood Birth"
16 pgs. s-Richard Margopoulos. a/r[Horror in the Dark #1 (1991)]-Richard Corben. B&W.


    
"Contes du diamant noir", Part 2(5): "Bains de sang"
Original story: "Tales of the Black Diamond, Part 2(5): Bath of Blood"
14 pgs. s-Richard Margopoulos. a/r[Horror in the Dark #2 (1991)]-Richard Corben. B&W.
 
  
"Contes du diamant noir", Part 3(5): "Crypte de sang"

Original story: "Tales of the Black Diamond, Part 3(5): Crypt of Blood"
11 pgs: pgs 35-45. s-Richard Margopoulos. a/r[Horror in the Dark #3 (1991)]-Richard Corben. B&W.

   

"Contes du diamant noir", Part 4(5): "De sang froid"

Original story: "Tales of the Black Diamond, Part 4(5): Cold of Blood"
10 pgs. s-Richard Margopoulos. a/r[Horror in the Dark #4 (1991)]-Richard Corben. B&W.
 

 
"Contes du diamant noir", Part 5(5): "BD de sang"

Original story: "Tales of the Black Diamond, Part 5(5): Cartoon of Blood"
10 pgs. s-Richard Margopoulos. a/r[Horror in the Dark #4 (1991)]-Richard Corben. B&W.
Des récits gore plutôt correct dans l'ensemble et au dessin gras et bien noir façon Corben"classique".  
L'album américain (cover ci-dessus) n'a néanmoins jamais paru en France.  Too bad. (Toth, m'entends- tu ?)


   
"Différent"
Original story: "Different"
6 pgs. s-Bruce Jones, a/r[Son of Mutant World #4 (1990)]-Richard Corben.
"Feux d'artifice"
Original story: "Fireworks"
4 pgs. s-Bruce Jones, a/r[Son of Mutant World #2 (1990)]-Richard Corben.

    
"La grotte de la peur primale"
Original story: Fantagor Epilogue #1: "Inna Pit" (?)
4 pgs. s/a/r[Son of Mutant World #2 (1990)]-Richard Corben. Color.

  

"Le naufrage du Katerra-Dan"

Original story: "The Wreck of the Katerra-Dan"
6 pgs. s-Jan Strnad, a/r[Den [III] #9 (1989)]-Richard Corben. Color.
"Provocation"
Original story: "The Inducemet"
4 pgs. s/a/r[Son of Mutant World #4 (1990)]-Richard

   
"Argent, émeraudes et rubis"
Original story: "Silver, Emeralds and Rubies"
4 pgs. s-Richard Margopoulos, a/r[Son of Mutant World #5 (1990)]-Richard Corben. N/b.
Une tentative de dessin entièrement sur ordinateur, pas très jolie graphiquement, et au scénar assez quelconque.

"La falaise de Donneman"
Original story: "Donneman's Bluff"
4 pgs. s-Jan Strnad, a/r[Den [III] #10 (1989)]-Richard Corben. Color.
Un bon exemple de récit court et plutôt sympa, au dessin correct, mais aux couleurs baclées.
... La folie née du froid pousse à tuer... mais attention à qui s'y frotte.



• Vampirella [FRA] #14
1974. 



• Vampirella [FRA] #21
1975.


• Ere comprimée n°16 (Juin 1983)
6 p. n/b


• HS 1 (Echo des savanes)
RC 5p, 1985
 
• USA 16
RC 8p, 1985















• USA magazine [II] "hors série"  #5: Tortues Ninja
 June 1st., 1991














•    USA magazine [II] #59
Jan. 1st, 1992


•    USA magazine [II] #60
March 1st, 1991.

 
 •    USA magazine [II] #61
May 1st, 1991.


•    USA magazine [II] #62/63
June 1st, 1992. 1


•    USA magazine [II] #64
Aug. 16th, 1992.




•    USA magazine [II] #65
Nov. 1st, 1992.




•    USA magazine [II] #66
Feb. 1st, 1993.


•    USA magazine [II] #67
May 1st, 1993.



•    USA magazine [II] #68/69
Sept. 1st, 1993.

METAL HURLANT

"Pour la réalisation du film Métal Hurlant, Den était le sketch évident. Et le réalisateur Gerry Potterton fit appel à un animateur dont il connaissait de longue date la réputation: Jack Stokes.
Pour Corben, le cinéma n'est pas une nouveauté. Il a de tout temps réalisé des petits dessins animés pour son plaisir  personnel.
Quant à Jack Stokes, son titre de noblesse  en la matière reste sans doute un certain... Yellow Submarine.
Le problème principal était de surmonter les délais infernaux et draconiens imposés par la production. Aussi Corben fut-il lui-même appelé à la rescousse pour la pré-production. Pour ce faire, il réalisa des dessins des personnages principaux, Den et Kath. Dessins qui ne convenaient malheureusement guère! Du coup, le bon "Rich "ressortit les fameuses figurines de pâte à modeler qu'il avait sculptées autrefois pour dessiner les personnages de la bande dessinée. Le problème suivant, pour l'équipe de la séquence (basée à Londres), était de restituer les couleurs uniques qui rendaient magique la bande dessinée originale. On inventa pour la circonstance un procédé spécial utilisant deux cellophanes au lieu d'un pour chaque décor!  Mais plus on perfectionnait le décor, plus la date limite approchait... et les producteurs (qui avaient investi neuf millions de dollars dans l'affaire) poussaient des hurlements rappellant ceux du coyote, chaque fois que Potterton et son équipe suggéraient une amélioration supplémentaire ou indispensable. Qui plus est, la plupart des séquences de Den nécessitent la présence d'un homme nu. Un problème de plus pour les champions du dessin animé (!) qui ont plus l'habitude de dessiner des lapins gambadeurs ou des nains hilares (tous  sujets permettant l'exagération graphique)  qu'un Monsieur Muscle parfaitement constitué!
MH 68

 Pour terminer, signalons pour la petite histoire que la séquence initialement prévue pour figurer dans le dessin animé Métal Hurlant était un extrait... des Mille Une Nuits de Corben, bien sûr. Et particulièrement cette scène d'amour entre Sinbad et une pulpeuse houri qui se révèle,  post copulatoirement - n'être qu'un infect cadavre de sorcière!  Tout le monde bouillait à l'idée de l'adaptation quand les producteurs mirent le holà: « Et pour le second volume de Métal Hurlant, le film? Allons-nous gâcher l'incroyable histoire du dernier voyage de Sinbad pour en extraire une petite scène? »
La petite scène avait été tournée... On rasa la tête de Sinbad... la houri se transforma en Reine Noire. Un changement de décor... et Den partait vers de nouvelles aventures.
Le dessin animé permet ce genre de miracles, folks! "

 JOE STALINE
Metal Hurlant # 68, 1981

seins1seins2seins3
Un bel article signé J. H Winterhall paru dans Profondeurs (© ed. duTriton 1980 )
La scène des seins "volants" est tirée de la superbe histoire "la Maison de Harvey l'affreux" (in Horrilor)

Retour haut de page